Association EP2 – Arborescence 31

Education

Association

Hauts-de-France

L’action

Nous avons ouvert l’école de Toulouse, au sein du réseau arborescences qui compte trois écoles (Paris, Nantes, Toulouse). Nous travaillons ensemble pour élaborer des programmes et une pédagogie innovante à partir du terrain, de nos observations avec comme objectif l’épanouissement de nos élèves. Pas de notes, nous travaillons la motivation interne. Pas de cours classiques, nous travaillons des projets, et la créativité. Nous les aidons à s’adapter au monde en les aidant à comprendre et gérer leurs émotions, les conflits, la relation…

Le Problème

Environ 2.3% de la population est considérée comme étant à haut potentiel, ce qui correspond à 1 ou 2 élèves par classe environ . Ce sont des enfants hyper sensibles à tous niveaux avec un sentiment de décalage par rapport au monde qui les entoure. Ils ont une appréhension parfois différente des relations sociales et de la société.

1/3 de ces élèves n’arrivent pas au niveau bac.
2/3 sont en échec scolaire ou en souffrance et ne vivent pas une scolarité épanouie. Seul 1/3 réussissent brillamment leur scolarité.

Un autre constat que j’ai pu faire en tant que maman de trois enfants et lorsque j’observe ce qui se joue de l’extérieur : la communication entre les parents et les enseignants semble coupée. Ils se sentent agressés mutuellement, et les non-dits et incompréhensions s’accumulent.

Beaucoup de préjugés négatifs existent par rapport à ces enfants, toujours infondés, ils peuvent être destructeurs sur ces personnes hypersensibles dans leur scolarité et dans leur vie.

La Solution

Je me suis donc lancée il y a 5 ans à rechercher ce qui pourrait être proposé. À force de persévérance et de rencontres, j’ai trouvé une association sur la région parisienne, avec deux personnes aux valeurs formidables qui ont accepté de m’aider  à porter mon projet.
Avec beaucoup d’envie, un peu de folie, et une chouette famille, j’ai donc ouvert l’école en septembre 2016 avec neuf élèves. L’idée étant de co-construire des cycles de matières pour investir les élèves et les aider à trouver leur motivation interne. Ils sont passionnés et nous aussi!

À la rentrée de septembre 2018, nous comptions 30 élèves en élémentaire, et 10 élèves en maternelle.
Nous travaillons également beaucoup la gestion des émotions, des conflits, de la relation à l’autre (je suis infirmière de métier), et l’objectif principal est de trouver l’épanouissement de chaque enfant selon ses besoins et ses passions. Nous pensons qu’il est primordial que les enfants soient pris en charge de manière adaptée pour leur apprendre à fonctionner avec leurs émotions, leur sensibilité et avec le Monde autour d’eux. Un enfant épanoui et « bien dans ses baskets » est un enfant qui s’adaptera et s’en sortira au collège et ailleurs. Nous proposons donc de les réintégrer dans un cursus classique, avec un soutien et un suivi de notre part si besoin.