Éco-cerc

Transition écologique

Entreprise

Occitanie

L’Action

Développer l’usage du cercueil en cellulose ECO-CERC :  la solution écologique jusqu’à la mort
Chiffres clés : 547 003 personnes personnes sont décédées en France en 2014 et il faut un chêne de 80 ans pour faire cinq cercueils.
Nos cercueils en cellulose écologiques, dans le cadre de la crémation, permettent à la fois au défunt de participer à l’effort collectif de recyclage qui permet d’accorder une seconde vie à des matériaux naturels mais surtout, contribue à réduire la déforestation en évitant d’abattre des arbres que l’on destine à la combustion sans qu’il y ait forcément de démarche pour valoriser l’énergie fournie.

Le Problème

A l’heure où l’engagement écologique devient une nécessité, le cercueil ECOCERC en cellulose s’impose comme l’alternative idéale au traditionnel cercueil en bois, pour la crémation ou l’inhumation. Alliant écologie et éthique, il permet d’offrir à nos défunts une cérémonie d’adieu digne de leur mémoire, sans ruiner pour autant leurs proches ! Qui n’ont pas forcément les moyens… Ce cercueil révolutionnaire est entièrement conçu en matériaux recyclés, ce qui en réduit ainsi bien sûr considérablement le coût.

La Solution

ECO-CERC est né de certaines prises de consciences : la mort fait partie de la vie.
On met souvent en opposition la vie et la mort, alors que c’est la naissance qui s’oppose à la mort. Tout ce qui nait, doit mourir !
Ainsi dans le cycle naturel de la vie, couper un arbre pour un cercueil, devient incohérent !
Tout ce qui reste après notre mort, doit se restituer de façon naturelle pour la vie, donnant lieu à une véritable écologie créée par la circulation du mouvement naturel de l’existence.
Tout reprend donc sa place, faisant écho de manière juste à l’intérieur de chaque être. Ce qui nous permet d’accéder à une forme » d’économie circulaire » ! La naissance d’ECO-CERC est le fruit de la rencontre entre une expérience personnelle et un idéal profond.