Intercycles – Encyclopédie Numérique Collaborative

Education

Association

Auvergne-Rhône-Alpes

L’Action

InterCycles ambitionne de donner accès à la culture et aux savoirs par la création d’une encyclopédie collaborative, comme un Wikipedia en vidéo en collaboration avec les élèves,  les collégiens, les lycéens, les étudiants apprentis, en plus des élèves et étudiants.

Le Problème

Dans les collèges, dans les lycées, on constate un ennui progressif qui s’installe en classe, et ce, quel que soit le niveau d’études. Les jeunes générations ont besoin de retrouver du sens dans leurs apprentissages, d’être davantage acteurs de leur formation.

La Solution

L’association collabore avec leurs enseignants pour inscrire l’encyclopédie numérique collaborative dans les programmes scolaires afin de :

  • Développer et étendre les activités facilitant cet accès aux connaissances dans le but de créer un ensemble collaboratif et participatif suscitant l’intérêt culturel, l’émulation et l’interaction.
  • Promouvoir l’éducation et la formation au numérique et par là même une autonomisation de chacun face au traitement critique de l’information, élément essentiel dans le développement du citoyen.

Afin de redonner du sens aux apprentissages, nous proposons aux jeunes de traiter, avec l’aide de leurs enseignants une notion de programme. De se répartir le travail en petits groupes de 4 ou 5, en fonction des compétences, puis d’utiliser la vidéo comme livrable. La vidéo est ensuite agrégée à d’autres, mise en libre accès sur YouTube (puis à terme sur PeerTube). Les jeunes travaillent selon une pédagogie de projet et apprécient de sentir leur travail utile à d’autres ; Ils deviennent ainsi davantage acteurs. Ils acquièrent des notions de savoir dans la matière concernée, d’autant mieux ancrées qu’ils sont capables de la restituer. Mais ils acquièrent aussi des notions de savoir-être liées au travail en groupe, et des notions de savoir-faire en matière de montage, tournage, ou encore d’analyse critique de l’information. Enfin comme les vidéos sont faites par les jeunes pour des jeunes, elles utilisent leurs codes, sont sur leurs plateformes augmentant ainsi la chance d’être vues.