Forces Républicaines

Fraternité

Association

National

L’Action

La plateforme de réflexion et d’action politique « FR – Les Forces Républicaines » propose un nouveau cadre de citoyenneté. Son champ d’action se situe au niveau de trois corps de population : la jeunesse, les femmes et les personnes en situation de handicap.

Par ses actions de terrain et sa volonté de remettre l’humain au centre des débats, « FR – Les Forces Républicaines » est cet espace où il sera possible d’œuvrer à l’éveil des consciences et à l’inclusion. Un espace civique, citoyen, républicain et inclusif.

Le Problème

La démarche politique a perdu tout sens de la pédagogie et de la psychologie, oubliant que la cité est composée avant tout d’hommes et de femmes qui aspirent à un développement personnel le plus équilibré possible.

L’être humain a été éjecté du centre des débats au profit de l’être monétaire. Il y a sur le territoire, plusieurs Frances qui se regardent avec méfiance. Parmi celles-ci, le jeune, la femme et la personne en situation de handicap cristallisent la méfiance et le mépris qui gangrènent notre société. La jeunesse n’est pas toujours vue comme notre succession mais, selon les cas, comme un élément de stigmatisation et de rejet. Nous voyons la conséquence de politiques de ghettoïsation assumée par le passé.

La femme, prise entre déconsidération intellectuelle et considération fallacieuse, subit l’injustice infligée par l’homme qui, au lieu de la voir comme une partenaire, la considère comme une concurrente à garder dans un état de soumission exacerbé. La personne en situation de handicap n’existe que pendant les périodes électorales. Des actions sont menées en sa faveur, mais elle reste la grande incomprise de notre société. Elle ne demande pas à être assistée dans son handicap mais à être accompagnée dans son autonomie.

La Solution

Ce qui caractérise la jeunesse, c’est la volonté incompressible de s’exprimer dans une période de la vie émancipatrice. L’empêcher de s’exprimer, c’est s’exposer à la manifestation de la folie qui peut-être la sienne. Malheureusement la femme et la personne en situation de handicap se retrouve aujourd’hui dans le même état de frustration que le jeune.

Il est important d’être proche des gens, d’organiser des forums de discussion, d’échange, de partage dans un cadre où ils puissent avoir majoritairement la parole et non dans un cadre clérical où on leur enseigne la vie et où ils doivent se taire sagement, écouter et applaudir à la fin. C’est la raison pour laquelle nous organisons ces forums d’inclusion sociale, civique et professionnelle qui rencontrent un franc succès. Le citoyen et la citoyenne ont leur mot à dire sur la vie de la cité. Ils ont besoin d’être encourager à participer au débat national au quotidien et pas uniquement en période électorale. La démocratie participative doit retrouver ses lettres de noblesse.