"

HEKO FARM Le Talus – Tiers-Lieu Multi-activités

Fraternité

Problème identifié

Situé à la jonction de nombreux quartiers dits “Politiques de la Ville” (QPV), ne disposant que de très peu de lieux proposant des activités socio-culturelles et pédagogiques, le projet Le Talus s’est construit en réponse aux attentes de la population locale ( achat de produits ultra-frais locaux et de saison, atelier recyclerie, ateliers socio-culturels ouvert au quartier, espace vert, lieux de mixité sociale et d’interaction entre les habitants). Le Talus met à disposition un lieu hybride afin d’animer le territoire adjacent : la participation citoyenne et l’appropriation par les adhérents des espaces du Talus sont des éléments fondamentaux du projet. 

Depuis le démarrage du projet, nous avons souhaité lui donner une dynamique sociale, conscients de la proximité du lieu avec le quartier dit Politique de la Ville (QPV) d’Air Bel, mais également pour créer une mixité de publics, afin de ne pas devenir un lieu fermé sur lui-même, générant une dynamique d’entre-soi. Nous pensons qu’un projet de tiers-lieu, comme tout projet urbain, se doit d’être ancré dans son territoire, donc connecté à son environnement, constitué d’habitants, d’associations, de collectivités, d’entreprises, et d’acteurs du territoire. 

Nous sommes en veille permanente sur la perception du projet par les habitants, par l’intermédiaire de nos activités créant du lien social, mais également par une approche partenariale proactive, et par l’animation d’un réseau associatif de quartier.

La solution proposée

Notre Tiers-Lieu, Le Talus, a la vocation d’encourager les interactions entre citoyens issus de différentes générations, différentes positions sociales et différents milieux. Il s’agit d’une vitrine de solutions face à l’ampleur du défi que représente la transition écologique, sociale et citoyenne. Les objectifs sont d’une part, de promouvoir les pratiques agro-écologiques et le vivre ensemble en connectant le monde urbain et agricole au sein d’espaces végétalisés ouverts à tous, et, d’autre part, de sensibiliser tout un chacun aux enjeux de l’agriculture urbaine, de l’alimentation durable, de l’environnement, du réemploi en proposant un apprentissage graduel par le contact avec le monde végétal comestible. L’accent est également mis sur le fait de proposer un espace accueillant pour les habitants locaux autour de temps socioculturel dynamisant la vie de quartier. 

Non seulement le Talus démontre qu’il est possible de faire émerger de la fertilité sur un espace a priori peu propice à l’accueil du vivant, en employant exclusivement des méthodes de culture respectueuses de l’environnement et durables, mais il démontre aussi qu’un mode de vie, de production, de consommation et d’alimentation durable est possible. En effet, le Talus constitue un riche support pédagogique grâce à la diversité des activités qui y sont présentés comme le chantiers Participatifs, la sensibilisation à destination de structures (associative, école, structures sociales), les formations/ animations ouvertes à tous, et la programmation Socio-Culturel !