Le Bal – La Fabrique du Regard

Education

Association

Île-de-France

Éduquer au regard citoyen. La Fabrique du Regard, plateforme pédagogique du BAL a pour objectif de former à et par l’image les jeunes à devenir acteurs de leur regard, nous croyons qu’ils peuvent prendre conscience du monde qui les entoure et de leur capacité à s’y impliquer. Depuis 10 ans, La Fabrique du Regard, plate-forme pédagogique du BAL, a touché plus de 22 000 jeunes, collaboré avec plus de 500 artistes, ainsi que 500 enseignants et membres d’équipes pédagogiques dans 250 quartiers. L’objectif : former des regardeurs, actifs, concernés, conscients que l’image obéit à des codes, à des usages, qu’elle est avant tout un langage, une construction. Chaque année, 2 000 jeunes de 6 à 20 ans issus notamment d’établissements de l’éducation prioritaire sont formés aux enjeux des images.

La Fabrique du Regard, pôle pédagogique du BAL a pour objectif de former à et par l’image les jeunes à devenir acteurs de leur regard.

impliquer les jeunes | former les équipes

 

Pôle pédagogique du BAL, La Fabrique du Regard forme les jeunes à et par l’image. En devenant acteurs de leur regard, ils prennent conscience du monde qui les entoure et de leur capacité à s’y impliquer. Depuis sa création en 2008, La Fabrique du Regard mène un travail en profondeur avec des jeunes dans les quartiers politique de la ville, les réseaux d’éducation prioritaire, dans les territoires éloignés d’une offre culturelle et artistique.

En 10 ans, 22 000 jeunes formés, 3 200 enseignants et 500 artistes impliqués dans 250 quartiers du primaire au lycée, dans les établissements scolaires ou au sein de structures du champ social, les jeunes se confrontent à différents points de vue, affûtent leur regard sur les partis-pris formels des images, expérimentent les différentes étapes de leur production, diffusion et réception et participent à un projet collectif de création avec des artistes invités. Sont également associées des structures professionnelles et culturelles pour créer des liens durables entre les jeunes et les territoires investis. À travers une thématique chaque année renouvelée – Image et espace public, Montrer l’invisible, Représenter l’histoire … – les jeunes découvrent de manière active les expositions du BAL, analysent des films lors d’ateliers de projection, interrogent les enjeux des images sur la plateforme en ligne Ersilia, rencontrent des professionnels et s’investissent dans des ateliers de création. Leurs films, publications, affiches, parcours en réalité augmentée, jeux, sont présentés lors d’une exposition dans un lieu emblématique en présence de l’ensemble des participants, des acteurs de terrain, des parents et des partenaires.

Les créations réalisées collectivement par les jeunes avec les artistes invités dans le cadre des programmes Regards croisés, Mon journal du monde, Mon Œil !Culture(s) de Demain et Que faire ? sont présentées lors d’une exposition publique de restitution au BAL ou dans un espace dédié (La Femis). L’occasion pour les élèves des différents programmes de découvrir le travail réalisé par l’ensemble de la Fabrique du Regard et de revenir sur leur expérience.