Le 29 janvier, l’ATC (Animation Territoriale Citoyenne) organisait son Grand Atelier … en ligne !

Petit rappel : La Fédération des Centres sociaux de France (FCSF), le Comité National de Liaison des Régies de Quartier (CNLRQ) et Bleu Blanc Zèbre portent sur trois ans (2019-2021) une expérimentation dans quinze quartiers prioritaires, avec pour objectif d’impulser de nouvelles manières de co-construire les solutions de demain, plus collaboratives entre acteurs des territoires et plus inclusives de leurs habitants. Les solutions et modalités de collaboration mises en œuvre au cours de cette expérimentation ont vocation à inspirer d’autres territoires et à se diffuser.

Le Grand Atelier : Une réunion Zoom d’accord … mais avec plus de 100 participants et un plateau TV en direct de 9h30 à 16h30 !

Tous les acteurs des 15 territoires embarqués dans l’aventure étaient invités : animateur.trice, associations locales, délégué.e.s du préfet, chef.fe.s de projet politique de la ville, partenaires institutionnels… En présence bien sûr de l’ANCT ainsi que des délégués généraux de la FCSF, du CNLRQ et de BBZ et de notre Grand témoin Marion Carrel. De nouvelles rencontres croisées entre territoires et acteurs, des échanges riches, constructifs et mobilisateurs pour la suite : on en redemande !

Premiers résultats :

L’animation locale portée par des structures associatives produit de nombreux résultats, attendus et inattendus : des coopérations nouvelles entre acteurs associatifs au service des jeunes à Saint-Gilles du Gard ; des liens de confiance qui se renforcent entre les acteurs associatifs et les partenaires institutionnels à la Villeneuve grenobloise ; des temps longs de co-formation pour repenser une culture commune de la politique de la ville entre les partenaires de travail à Hombourg-Haut en Moselle ; un projet de gouvernance autour de l’urgence alimentaire mené à Roubaix dans le quartier de l’Epeule…

 

Une réflexion sur la future génération des Contrats de ville va s’engager : il est très important pour l’ANCT de capitaliser sur ce qui se fait dans l’ATC pour penser la méthode d’après, pour renforcer les dimensions participatives et coopératives. Les méthodes, les process utilisés peuvent inspirer d’autres territoires !

Michel DIDIER – Conseiller-expert – ANCT

Ce qu’il y a de novateur dans l’ATC, c’est de travailler à la fois sur la participation des habitants et sur la coopération des acteurs, en articulant ces deux dimensions. […] Vous mettez aussi en avant les ressources des quartiers, et pas seulement les problèmes : c’est un enjeu majeur !

Marion CARREL – Sociologue – Université de Lille

Dans le cadre de la politique de la ville, il faudrait bien sûr passer moins de temps à faire de l’administratif, à traiter des fichiers Excel, et plus de temps avec les habitants. C’est ce que nous rappelle cette expérimentation.

Gérard MANESCHI – Directeur Pôle vie locale – Ville de Saint-Gilles
Les mots pour décrire l’ATC

A suivre très prochainement ici : les vidéos de la journée !

  • Table ronde avec les délégués généraux des trois têtes de réseau et l’ANCT
  • Présentation des territoires : Grenoble, Villefranche-sur-Saône, Saint-Gilles, Strasbourg, Hombourg-Haut
  • Travail sur l’évaluation : Asdo Etudes, Aubenas, Les Mureaux
  • Bilan de notre Grand témoin, Marion Carrel
Share This