Bleu Blanc Zèbre – mouvement citoyen qui fédère les porteurs de solutions sociales et environnementales – vous sollicite pour soutenir les Zèbres qui participent à la cinquième édition du grand concours national de l’entreprenariat sociale et solidaire, la Fabrique Aviva. Un million d’euros récompense les initiatives utiles et innovantes qui répondent à l’un ou plusieurs des quatre enjeux sociétaux suivants : soutenir l’emploi, renforcer le lien social, protéger l’environnement et agir pour une santé durable.

Parmi les 1 147 étudiés, voici les zèbres qui ont été sélectionnés pour accéder à la phase de vote et aux concours régionaux :

  1. Les ateliers Amasco

Nés au printemps 2018, les Ateliers Amasco proposent des méthodes pédagogiques par le jeu dans le but de défendre une cause : l’égalité des chances et la réussite éducative pour tous, en se basant sur des fondamentaux solides acquis dès le plus jeune âge. En effet, l’association part du postulat que c’est pendant les vacances scolaires que se creusent les plus grandes inégalités ; dès lors, Ateliers Amasco propose pendant cette période des ateliers ludiques et pédagogiques permettant aux enfants de 6 à 12 ans de développer leur goût d’apprendre, leur autonomie et leurs compétences psychosociales. Pour ce faire, une semaine d’ateliers Amasco comporte une grande diversité d’activités, comme par exemple des activités de robotique, scientifiques, théâtrales, d’extérieur ou encore d’écriture. L’association insiste sur le fait de créer une bonne alchimie entre enfants issus de milieux sociaux variés, mais aussi entre enfants valides et enfants porteurs de handicap. 

Ainsi, après le succès des ateliers dans les Hauts-de-Seine, à Paris et dans la métropole de Lyon, l’idée serait désormais de déployer l’activité plus largement dans les Quartiers Politiques de la Ville et quartiers mixtes en Île-de-France, notamment à Paris et dans les Hauts-de-Seine. L’objectif est de réaliser 57 semaines d’ateliers lors de l’été, et d’accueillir près de 700 enfants (au total, 2200 lors de l’année 2020-2021).

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/5437/show

 

  1. La Cravate Solidaire Mobile

La Cravate Solidaire permet à tout demandeur d’emploi de se préparer aux entretiens à travers des ateliers individuels comprenant 3 étapes : conseil en image & don d’une tenue, simulation d’entretien & débriefing avec des RH habitués du recrutement et séance photo CV. Le but étant de permettre à des personnes éloignées de l’emploi de reprendre confiance en elles et en leurs compétences, de maîtriser au mieux les codes de l’entreprise tout en palliant une problématique matérielle liée à leur situation financière.

Le nouveau projet de l’association consiste à mettre en place une Cravate Solidaire Mobile, grâce à un véhicule spécialement aménagé, permettant d’organiser et ainsi d’étendre les ateliers Coup de Pouce. Trois territoires sont ciblés ici : le versant nord-est de la métropole de Lille (notamment Roubaix & Tourcoing), le Bassin minier du Pas-de-Calais et les Weppes. En trois ans et dès début 2021, l’objectif est d’accompagner 800 personnes et de maintenir le même taux de retour à l’activité qu’aujourd’hui : 70% !

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/5923/show

 

  1. Mobicoop : pour la mobilité solidaire !

L’idée fondamentale du projet est de garantir que la mobilité reste un bien commun, tout en alliant solidarité et écologie. En effet, face aux nouveaux bouleversements dont demain sera sûrement fait (économiques, écologiques, migratoires, sanitaires…), il semble nécessaire de construire des réseaux de transport solidaire, sans renoncer à la baisse de notre empreinte carbone. 

Dès lors, ce projet vise à organiser un système de mobilité partagée adapté aux territoires ruraux et péri-urbains, dans le but de lutter contre l’éloignement à l’emploi, à la formation, aux services de santé et aux administrations publiques des personnes n’ayant pas les moyens de se déplacer. Ainsi, Mobicoop a mis en place une plateforme web, une application mobile et une centrale d’appels pour mettre en relation des demandeurs de trajets et des bénévoles. Ils proposent également un service construit avec la collectivité locale et des acteurs locaux pour être au plus près des besoins du territoire, des habitants, et pour enclencher une dynamique de coopération territoriale.

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/5247/show

 

  1. Insite

 InSite part du constat qu’il existe de fortes inégalités entre les territoires dans de nombreux domaines (santé, éducation, services publics, emploi, etc.). Ainsi, l’association propose aux communes rurales un programme d’accompagnement sur-mesure pour leur permettre de dynamiser leur territoire en soutenant les initiatives locales à fort impact social et environnemental. Pour cela, 2 dispositifs ont été mis en place : l’Erasmus rural et Artisans d’idées.

Le premier consiste à mobiliser des jeunes de 18 à 30 ans qui s’installent pendant 6 mois au cœur des communes rurales afin d’y faire vivre des projets dans 3 domaines : Animation et lien social, culture et patrimoine et environnement et développement durable. Quant au deuxième, il permet de valoriser la communauté de penseurs et d’acteurs de la ruralité qui font battre le cœur des territoires ruraux. Ainsi, Artisans d’idées a mis en place différents dispositifs dans ce but : comme par exemple, un espace numérique collaboratif qui recense les initiatives rurales positives, et mets à disposition des ressources utiles pour développer son projet rural, ou encore les “Cafés de Campagne”, qui sont des temps mensuels de rencontres, de découvertes et d’échanges (en visio) autour de thématiques rurales.

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/6006/show

 

  1.   Konexio : l’autonomie par l’apprentissage du numérique

Konexio est une association certifiée organisme de formation et labellisée Grande École du Numérique qui a pour mission d’utiliser le numérique comme levier d’intégration socioprofessionnelle en faveur des publics vulnérables par la formation en compétences numériques. Cette mission est née d’un constat : 42% des adultes sans compétences numériques de base sont au chômage. 13 millions de français sont concernés par cette fracture numérique, soit 28% de la population française âgée de plus de 18 ans.

Le projet s’inscrit dans le cadre des stratégies d’insertion par l’emploi en répondant aux besoins des personnes vulnérables avec notamment deux volets : favoriser le retour vers l’emploi et mobiliser un écosystème (entreprises, institutions et citoyens parisiens) basé sur les valeurs de la solidarité.

Pour répondre au besoin d’inclusion numérique, Konexio cible les primo-arrivants (réfugiés, migrants, demandeurs d’asiles), les jeunes des quartiers prioritaires de la ville et les demandeurs d’emploi et propose à ces publics différents programmes selon leur niveau (débutant, intermédiaire et avancé).

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/4885/show

 

  1. Each One : insérer durablement les personnes réfugiées

L’enjeu d’Each One est l’insertion des personnes réfugiées en France. L’association agit actuellement sur 6 territoires ; à travers son programme tremplin hébergé au sein de 12 universités et grandes écoles, elle a déjà permis à 1 200 personnes réfugiées de reprendre une formation ou un emploi à la hauteur de leurs compétences, exigences et aspirations. L’objectif actuel est d’étendre leur action sur l’ensemble des territoires, et ainsi accompagner 5 000 personnes d’ici 2022.

En effet, Each One soulève que chaque année, 46 000 personnes obtiennent le statut de réfugié en France. Pourtant, une fois installées, 60% d’entre elles sont en emploi déclassé (et 88% n’ont pas d’emploi ni de formation 2 ans après leur installation). Dès lors, il semble nécessaire de redonner vie aux projets professionnels des personnes réfugiées ; c’est l’objectif que s’est fixé l’association, à travers un programme de formation et d’accompagnement qui engage tous les pans de la société et permet aux personnes réfugiées de vaincre la barrière de la langue, accroître leur employabilité et leur crédibilité, et reconstruire un réseau professionnel durable en France.

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/4971/show

 

  1.   The Greener Good : organiser la 6ème édition Greener Festival

L’association The Greener Good agit en faveur de l’éco responsabilisation de nos modes de vie, afin de montrer à chacun qu’il est possible d’adopter de manière joyeuse des modes de vie et de consommation plus sobres, respectueux du climat, de la nature et de la santé humaine, et permettant le développement d’une économie locale vertueuse. 

Depuis 2019, elle organise le festival The Greener Festival, qui traite des thématiques liées à nos modes de vie : alimentation durable, zéro déchet, habillement éco responsable, hygiène et bien-être au naturel, maison écologique, finance éthique, etc. Cela permet aux participant.e.s de découvrir l’ensemble des domaines dans lesquels ils peuvent s’engager. 

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/3804/show

 

  1. Irvin : vitaliser par les jeunes et la nature

Irvin est un projet global qui a pour vocation de construire l’avenir. Alors que le chômage des 18 – 25 ans dépasse les 20%, les entreprises peinent à embaucher des jeunes qui ont parfois perdu confiance dans une société vidée de son sens par l’individualisme et la course au bien-être. Partant de ce postulat, le parcours Irvin propose des formations basées sur la reconnexion à la nature, la mise en situation professionnelle et le management par la raison d’être.

L’objectif est de construire la résilience des territoires. Ainsi, le parcours Irvin propose un programme dans lequel les jeunes passent par différentes étapes : rencontre avec les hommes et les femmes du territoire, mise en situation professionnelle encadrée par l’entreprise-école d’Irvin, co-construction avec chacun d’eux un projet professionnel unique, mise en contact avec une entreprise du territoire qui correspond à leur projet… Finalement, tout un parcours nécessaire pour ancrer dans la durée la transformation qui s’opère chez le jeune et de voir cette transformation se répercuter sur le territoire.

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/6030/show

 

  1.   Dilemme : programme ludique d’éducation budgétaire

Dilemme Education est un programme d’éducation à la gestion budgétaire développé par l’Association pour la Fondation Crésus. Ludique, convivial, il facilite le dialogue et l’échange tout en levant le tabou autour des questions d’argent, dans un cadre de non-jugement. Il permet aux participants d’échanger sur leurs pratiques budgétaires et de développer leurs compétences sur la gestion de leur budget. Ces ateliers sont encadrés par le réseau d’Ambassadeurs, employé.e.s de banque, d’un service communal, d’une association ou encore d’une mission locale. Ces Ambassadeurs sont compétents en termes d’animation, disposent d’une expertise en matière de gestion budgétaire et connaissent les publics spécifiques aux territoires. Cette proximité entre Ambassadeurs et publics fait le succès de Dilemme.  

Pour en savoir plus : https://www.lafabriqueaviva.fr/fr/project/4020/show

Share This