EnerCit’if

Transition écologique

Association

Île-de-France

L’Action

EnerCit’IF propose aux parisiens de s’associer pour produire de l’électricité renouvelable en devenant membre d’une coopérative qui installe, finance et exploite de petites et moyennes centrales photovoltaïques sur les toits de Paris.

Le Problème

Face au dérèglement climatique, la transition énergétique s’impose comme une urgence. Mais nous, simples citoyens, comment pouvons-nous agir, alors que les enjeux sont si immenses, alors que la question énergétique semble si inaccessible, entre les mains des pouvoirs publics et des grandes entreprises de l’énergie ?
Comment les habitants de Paris peuvent-ils, ici et maintenant, devenir concrètement acteurs de cette transition énergétique, et retrouver ainsi du pouvoir sur l’avenir ?
Comment participer, à son niveau, au projet d’une ville 100 % énergie renouvelable en 2050 ?

La Solution

EnerCit’if propose aux parisiens de se réapproprier la question énergétique, en devenant co-producteur d’énergie renouvelable et en s’associant pour le faire, dans le cadre d’une coopérative. 

Parce qu’ensemble, on va plus loin ; parce qu’il s’agit d’abord de l’intérêt général, avant la lucrativité ; parce que le futur de notre ville nous concerne tous.

La coopérative citoyenne, ouverte à tous les parisiens (et plus large), mobilisera l’épargne de ses membres, à côté du cofinancement de la Ville de Paris, pour construire puis exploiter des centrales photovoltaïques sur les toitures de bâtiments publics et de HLM. Elle vise de raccorder au réseau les premières centrales à l’été 2020, avec un objectif d’une quinzaine d’installations à l’horizon 2021, pour une puissance de 1 MWc.

Et au travers de ces installations, elle travaillera à la sensibilisation des habitants de proximité, des élèves des écoles, à la question énergétique et en particulier à la priorité de la sobriété et de la maîtrise de la demande en énergie.

Et au travers de ces installations, elle travaillera à la sensibilisation des habitants de proximité, des élèves des écoles, à la question énergétique et en particulier à la priorité de la sobriété et de la maîtrise de la demande en énergie.